Dans la majorités des cas, les patients font connaissance avec la chiropratique -ou chiropraxie-  à l'occasion d'une douleur aiguë (torticolis, lumbago, ...) ou chronique (sciatique, hernie discale, tendinite, névralgie intercostale, névralgie cervico-brachiale, entorse, ...), le plus souvent après avoir essayé d'autres thérapies et consommé anti-douleurs et anti-inflammatoires. 

La chiropratique prend ensuite vraiment tout son sens en consultation de prévention et d'hygiène vertébrale, au minimum 1 à 2 fois par an.

 

A l'issue de 6 années d'études à temps plein, le chiropraticien a acquis les compétences pour formuler un diagnostic différentiel et une analyse chiropratique, ainsi que la dextérité pour exercer avec sûreté, confort, discernement et sécurité.

 

Un traitement chiropratique vous aide à retrouver et surtout conserver santé, vitalité et bien être.